M. TUUHIA Teihotua

Niveau d'études BAC+5 - Master

Domaine(s) de formation

Niveau d'expérience : 1 an

Secteur(s) souhaité(s) Activités spécialisées, scientifiques et techniques

Type d'emploi souhaité : CDI

Iaorana, je m’appelle Teihotua TUUHIA. J'ai été diplômé à l'Université de la Polynésie Française avec une licence Physique-Chimie. J'étais plutôt étudiant moyen. J'ai apprécié mes années d'études à l'UPF, les professeurs sont sympas (même si c'était toujours les même, c'est normal avec une classe de 15 étudiant), les cours sont intéressants et l'ambiance entre étudiants était aussi pleine de joie et d'humour. J'ai décidé de poursuivre mes études en métropole dans le domaine de l'énergie électrique pour acquérir toutes les compétences nécessaire pour améliorer l'accès à l'énergie électrique en exploitant les sources renouvelable disponible au fenua, notamment l'énergie solaire ou bien l'énergie marine. Ma candidature a été accepté à l'Université de Grenoble Alpes (ex Grenoble 1 - Joseph Fourier). J'ai alors fais mes études dans une école d'ingénieur (Grenoble INP) où seulement ce master y été associé. Actuellement, je travail en tant qu'ingénieur de recherche dans le domaine de l'énergie électrique spécialisé dans le transport de l'énergie électrique en utilisant la technologie pour le courant continu à très haute tension. L'entreprise se nomme SuperGrid Institute situé à Villeurbanne. Elle rassemble les compétences de l'industrie et celles de laboratoire de recherche comme le G2eLab. Le but est de ramener toutes les énergies renouvelable qui sont très éloignées des points de consommation. Préalablement j'ai effectué un stage au G2elab sur l'analyse des contingences d'un réseau électrique. Ce travail a été une contribution pour des travaux de thèse et à l'issu, un papier scientifique a été publié. Ensuite j'ai fais une alternance dans l'entreprise actuelle sur un de projet de télécommunication dans un poste électrique à courant continu. Un sujet d'actualité puisqu'il n'existe pas de choses officiel pour ce type de technologie. L'ambiance est similaire à un bureau d'étude entre camarades de classe et les projets entre les différents groupes de recherche sont en étroite collaboration. Pour finir j'aimerais souhaiter beaucoup de succès pour les étudiants de ma filière et s'ils en ont l'occasion de partir en métropole ou à l'étranger pour poursuivre leurs études et en espérant leurs retours avoir des projets plein la tête permettant le développement de notre fenua.